Occupes-toi de tes oignons, mais Rouges de Tropea IGT

De mes extensives itinérances estivales italiennes j’ai ramené dans mes valises, avec d’autres trouvailles que je partagerai avec vous, de l’Or Rouge de Calabre.

cipollarossaditropea

Aussi appelé Oignon Rouge de Tropea (Cipolla Rossa di Tropea), ce bulbe à la couleur presque violette, à la saveur douce, croquante et richissime en anthocyanes -pour se comprendre, les mêmes qui vous font du bien dans votre verre de vin rouge- serait arrivé sur les terres du sud de l’Italie grâce aux Phéniciens. Ça lui fait approx 4000 balais à la Cipolla!

Cette grande dame (Cipolla, c’est un nom féminin en italien) du terroir italien est distinguée par une appellation IGP (Indication Géographique Protégée, la « vraie » ne vient que de Tropea… je vous laisse à GoogleMaps) et compte un fan club organisé, rien que ça, en un Consortium…comme son grand frère, le Parmigiano.

Mais bon, malgré mes tendances healthy, je n’allais pas écouler les presque 3kg sous forme de jus à l’extracteur au réveil quand même!

J’ai donc transformé le tout en Confit, histoire de pouvoir ressortir un peu de ce soleil en conserve pour accompagner ci et là, un fromage piquant ou, que mes amis végé-végans me pardonnent, un morceau de foie-gras pour Noël.

Marmellata di Cipolle Rosse ou Confit d’Oignon Rouges.

Prenez-vous y un jour que vous avez du temps, car les périodes de macération sont looooongues! Ne vous inquiétez pas, vous pouvez aussi la faire avec des oignons rouges ‘normaux’ 😉  Et si vous testez avec des oignons jaunes ou blancs, tenez-moi au courant du résultat!

Ingrédients

  • 1 kg d’Oignons Rouges de Tropea nettoyés de leur peau extérieure
  • 2 dl de vinaigre de pommes (ou de vin rouge, ou  autre mais qui soit bon)
  • 4 feuilles de laurier
  • 1 càs de sel
  • 500g de sucre

Coupez en deux les oignons et puis en tranches de 2-3mm pour ne pas avoir de filaments trop longs.

Dans un saladier en verre, ajoutez aux oignons: le vinaigre, le sel et les feuilles de laurier. Laissez macérer 3 à 4 heures.

Ajoutez ensuite les 500g de sucre, mélangez bien. Maintenant il vous faudra patienter 4 à 5 heures.

Pendant l’attente vous pouvez préparer vos pots, les stériliser de la façon qui vous convient le mieux: moi j’ai opté pour des petits pots Weck que j’ai passé à l’eau bouillante et que je stériliserai ensuite une fois remplis et fermés.

Ca y est, vous pouvez vous lancer dans la cuisson!

Transférez le tout dans une casserole en inox (ou en cuivre si votre grand-mère à été sympa de vous la léguer) et faites cuire à feu doux une bonne demie-heure jusqu’à ce que le liquide soit quasi complètement évaporé, et devienne dense.

Vous verrez la couleur des oignons changer au fur et à mesure, ainsi que leur texture qui deviendra translucide lorsque la confiture est prête.

Et voilà, votre Or rouge est prêt à être mis en bocal.

Veillez à bien nettoyer le bord des bocaux à l’endroit où le joint/couvercle se pose, en passant un tissu humide pour retirer d’éventuelles ‘bavures’ de confiture.

Remplissez vos pots et stérilisez selon le modèle que vous choisissez.

Pour les pots Weck, j’ai rempli jusqu’à 1/2cm du bord. J’ai fermé avec les joints+couvercles, mis deux clips par couvercle et mis le tout dans une grande casserole dont j’ai revéti le fond avec une tissu plié en 4 pour éviter que le bouillonnement ne casse le verre.

Rempli d’eau froide, porté à ébullition et gardé les petits bouillons pendant 30′. J’ai ensuite laissé refroidir. Une fois les bocaux froids, vous pouvez retirer les clips, car le ‘sous vide’ gardera le couvercle bien fermé.

Si ce n’est pas le cas, c’est que quelque chose a foiré…va falloir recommencer. Pas de bol, ou mieux, pas de bocal!

Voilà, le tout est prêt à être stocké pour les grises journées d’hiver, ou à être offert à vos êtres chers, à Noël. Ou pas.

Publié par

MadameCiao

Gourmande, voyageuse et pharmacienne-nutritionniste de formation je jongle entre plaisir, santé et équilibre. J'essaye de vivre au plus près de la Nature, en écartant l'Artificiel, tant en cuisine que dans le reste. Et partager les bonnes trouvailles est un de ces petits plaisirs qui n'ont pas de prix...

2 réflexions au sujet de “Occupes-toi de tes oignons, mais Rouges de Tropea IGT”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s