Chou (noir), on se fait une Salsa?

L’autre jour, en me baladant chez mon dealer de légumes Turc plus cher que chez Rob (si si), je suis tombée nez à nez avec une variété de Choux Noir qu’on utilise en Toscane pour faire la fameuse ‘Ribollita’, une soupe paysanne simple et délicieuse dont je publierai le recette si vous êtes sages. 😉

Prise par l’enthousiasme, je suis donc revenue avec une grande brassée de cette belle brassicaceae aux couleurs vert sombre et les feuilles gaufrées élancées.

Tellement grande que, même après en avoir filé à LaMamma, et fait la soupe, il m’en restait trop: je me suis donc décidée à en faire une « Salsa » (sauce en Italien) ou un pesto atypique si on veut.   NB: je ne démords pas, il n’y a que un Pesto…et c’est celui au Basilic

Le principe est le même, à ça près, qu’ici des noix sont utilisées en plus des pignons.

Ce petit cocktail est parfait pour accompagner une assiette de fusilli -cuits al dente- ou, comme je l’ai testé, une Courge-Spaghetti!

Côté santé, les vertus protectrices anti-tumorales des choux & co ne sont plus à démontrer, à condition de ne pas les noyer dans votre eau de cuisson. Raison pour laquelle nous le cuirons à la vapeur.

L’ail cru va combattre les bactéries qui traînassent dans le fond d’air frais avec son action antibiotique, les pignons et les noix reconstituent vos réserves en oméga-3 et autres acides-gras essentiels tout en donnant un joli boost de Magnésium et Tryptophane, essentiels pour la bonne humeur.

Bref, vous êtes parés d’antigel pour l’hiver!

En plus, chic, il se conserve une bonne dizaine de jours au frigo, dans un pot et recouvert d’huile d’olive extra-vierge pour éviter l’oxydation.

Recette: Salsa au Chou Noir Toscan

pour 2 petits pots de 125ml approx

  • 120g de feuilles de Choux ‘nettes’, équivalent de 16-18 branches privées de la côte centrale
  • 50g de Parmigiano Reggiano râpé
  • 50g de Pecorino râpé
  • 20g  de Cerneaux de Noix
  • 10g de Pignons de pin
  • 4 càs d’Huile d’Olive Extra-Vierge
  • 2/3 d’un verre d’eau, pour allonger

Nettoyer les branches de choux à l’eau, les égoutter. Ensuite avec un couteau, enlever la côte centrale qui serait trop dure à mixer.

Mettez les feuilles dans un cuit vapeur -j’utilise des paniers chinois- et cuisez à vapeur douce une dizaine de minutes jusqu’à ce qu’elles soient tendres.

Hop, le tout dans le verre de votre mixeur-plongeur ou du Vitamix avec tous les autres ingrédients, sauf l’Eau.

Qu’il faut ajouter à l’œil pour que votre mixeur ne patine pas à vide -il est quand même costaud le Chou- et pour obtenir une belle texture crémeuse. L’eau peut être remplacée par de l’huile d’olive e.v. pour une version encore plus onctueuse.

madameciao-chou-noir-pesto-2

 

 

 

Pesto. L’original. Enfin, presque.

Prémisse: je suis Italienne.

Donc pour moi, il n’y a que UN « Pesto ». Et c’est la recette qui vient de Liguria et prévoit les ingrédients suivants: Basilic, Parmigiano Reggiano AOP (idéalement 30 mois d’affinage), Pecorino, huile d’olive extra-vierge, pignons, ail.  Et BASTA.

355FDCE1-2761-4F3A-97AE-87DAABEEFF36

Tout ce qui contient d’autres ingrédients, je le classifie sous le terme de ‘tapenade’. Noix, Cashews, roquette, ail des ours, fromages non bien identifiés…donnent bien sûr de très bonnes saveurs, mais ce n’est pas du Pesto. Merci de votre tolérance et compréhension à ce hiatus Nationaliste 😉

Vous trouverez donc ici la recette originale du Pesto alla Ligure. Enfin, presque, car la recette vraie de vraie prévoit de le réduire patiemment en purée dans un mortier en marbre avec un pilon en bois. Étant pragmatique face aux contraintes d’une vie (très) active, le très slow pilage est ici remplacé par un hachoir pour un…

Pesto maison en 5′ top chrono.

ingrédients

  • 50g  Basilic frais, rincé et séché
  • 60g d’Huile d’Olive extra-vierge (1/2 verre)
  • 60g Parmigiano Reggiano (6 càs)
  • 10g Pecorino (1 càs)
  • 10g pignons de pin (1 càs)
  • 2 gousses d’ail (Bio de préférence), pelé et dégermé
  • 1 pincée de sel, selon le goût

Continuer la lecture de Pesto. L’original. Enfin, presque.