Bar Chapel (Antwerp)

Ephémère.

Comme la lumière qui filtre entre les feuilles des tilleuls géants bienveillants dans la cour.

Bar CHAPEL. Un ‘pop-up’ bar, dans l’ancienne chapelle du couvent.

Ouvert en juin, il fermera (sniff) déjà ses portes fin septembre 2019 pour laisser place à un projet de Co-Housing+Co-Working.

Tout n’est pas perdu donc, il y a une lueur d’espoir que cet espace hors du temps ressuscite sous une autre forme divinement agencée.

A 15 min à pied de la Gare Antwerpen-Centraal (6′ à vélo), derrière un discret portail en bois massif au n°150 de la Kerkstraat…un autre monde s’ouvre à vous.

Mais uniquement du Mercredi au Dimanche.

Un long couloir mène à la Chapelle qui héberge maintenant un Bar sacrément sympathique (commandez au comptoir). Plusieurs alcôves très cosy au tons framboise-pastel invitent à la détente devant un ‘Latte’ ou un verre de Vin…béni par les grandes chaleurs estivales.

Le jardin, cœur du bâtiment, devient tantôt podium pour un concert, piste de danse devant un DJ, deck de yoga pour une initiation.

Le programme est varié et de qualité: à consulter sur le site de BarChapel.be (ça vous fera de l’excercice en néerlandais) ou sur la page facebook.

Pas de cuisine mais des ‘guest culinaires’ s’alternent chaque semaine du mercredi au samedi: Marocaine, Portuguaise, Indienne, Healhy-Végane, Philippine, Syrienne sont à venir.

Et le dimanche, tout le matériel pour le BBQ est mis à disposition, vous n’avez qu’à venir avec votre bidoche/salade et commander à boire sur place.

Ou alors grignoter quelques nachos, chips ou olives qui sont quand même sur la carte qui affiche des prix tout à fait démocratiques.

Pressez-vous, c’est l’heure du Limoncello

Incontournable de l’été et grand cliché des restaurants italiens avec nappeenpapieràcarrésrouges et bouteillesdeChiantiempailléesauplafond…il Limoncello vient souvent adoucir « il conto » (l’addition).

Si son goût solaire peut être vite addictif de la papille, certaines versions commerciales cheap, truffées d’arômes artificiels peuvent vous le faire payer très cher – le lendemain de la veille- et vos penchants pour le digestif en prennent un coup…qui ne passe plus trop.

Alors pour être sûrs de rester frais comme une rose, sans l’arrière-goût chimique de MrPropre et surtout pour savourer toute la complexité des saveurs méditerranéennes du citron dans un vrai Digestif de qualité, faites votre propre potion d’été avec cette recette super simple!

L’ingrédient clé, Ze Citron, doit être impérativement Bio et non traité, sinon vous allez vous faire un sacré jus de pesticides et autres crasses! Rendez-vous donc dans un magasin bio, en vrac si possible, histoire de limiter les emballages plastiques.

Si vous êtes à Bruxelles: Le Marché Bio des Tanneurs ou The Barn Bio Market sont d’excellentes options. D’autant plus que leurs citrons viennent souvent de Sicile où ils ont bien bronzé: vous imaginez déjà ce goût de soleil sur vos papilles…? 😉

Le Limoncello doit maturer un mois, il est donc grand temps de lancer votre production!

Recette pour approx 3 litres

  • 1 L alcool alimentaire à 95° (en grande surface en Belgique)
  • 6 beaux citrons Bio non traités, rincés à l’eau et séchés
  • 1100g sucre – blanc, de canne ou mascobado: au plus il est foncé au plus le sera également votre Limoncello.
  • 1,5 litres d’eau minérale plate

Jour Zéro – lorsque vous commencez:

Pelez entièrement les citrons avec un épluche-patates en veillant à ne prélever que l’écorce du fruit, sans partie blanche qui donnerait de l’amertume.

Mettez dans un grand bocal en verre qui puisse se fermer (capacité au moins 3 litres) le litre d’alcool et les écorces des citrons. Notez dessus la date de démarrage, histoire de vous y retrouver.

Laissez reposer dans un endroit sombre pendant 4 ou 5 jours.

Jour 5

Préparez le sirop :

Versez les 1100g de sucre dans une casserole avec 1,5 L d’eau minérale ou filtrée.

Portez doucement à ébullition sans remuer.  Dés que tout le sucre a fondu, éteignez le feu et laissez BIEN REFROIDIR.

Quand le sirop est FROID, versez-le dans le pot avec les écorces. Attention, si vous versez le sirop chaud sur l’alcool…il y a risque d’évaporation (ce serait dommage) ou pire de brûlures. Soyez donc patients! 😉

Laissez reposer le mélange alcool-écorces-sirop pendant 2-3 heures.

Ensuite, filtrez avec un chinois et retirez les écorces (que vous pouvez recycler dans votre gin-tonic en attendant que votre breuvage soit prêt) et mettez le Limoncello en bouteille/s.

Entreposez les bouteilles dans un endroit sombre, frais et sec pendant au moins 1 mois, afin que la liqueur ‘mûrisse’….si vous tenez jusque là!

A servir frais en fin de repas en attendant d’aller faire un tour dans les Pouilles cet été 😉

Rooftop 58 – la tête dans les nuages

Il y a quelques jours, j’ai eu la chance de participer à un déjeuner ‘à blanc’, la tête dans les nuages au sens propre comme au figuré.

Sur le toit du Parking58, entre La Bourse et Place Sainte Catherine, est désormais juchée -et jusqu’au 30 septembre- une Orangerie, le Rooftop 58Continuer la lecture de Rooftop 58 – la tête dans les nuages