Humus Botanical (orgasmic) Gastronomy

La table d’hôte de Nicolas Decloedt, Humus Botanical Gastronomy,  a pris ses quartiers d’été dans une ferme exquise de Gooik, affalée dans le Pajottenland, à 30min du cœur de choux de Bruxelles.

Un de ces coins dont seule la Belgique à le secret: trois virages avant défilaient dans le rétroviseur macadam et béton, et en un clin d’œil le gris-lisse laisse la place à du vert-pantone, parsemé de vaches.

A l’heure de Magritte, comme si l’on rendait visite à un Oncle appréciant les Beaux-Arts, nous passons par le jardin et, menés par le bout du nez de notre curiosité, explorons avant tout les fleurs parsemées de courgettes enserrées de tomates cherchant désespérément la chaleur. (bon, on est toujours en Belgique, hein)

Nous entrons ainsi, de feuille en brindille, dans l’intimité de la cuisine qui colle si bien à la houppette de Nicolas.

 

Nous accueille le doré chaleureux d’un kéfir de (sans) Souci, fleur solaire aussi appelée Calendula, aux mille vertus médicinales. Le baume liquide digne de Midas -le Roi- donne le ton des accords qui attendent notre palais.

Ce ne sont que les premières notes d’une symphonie végétale que Nicolas présentera à nos papilles, allant jusqu’à évoquer des saveurs de bacon & eggs avec son jaune d’œuf fumé et déclinaison de choux-rave.

J’ai d’ailleurs été tellement ravie que j’en ai oublié de noter avec précision les autres services, quoique j’aie des réminiscences d’un nuage aérien de sureau posé sur des fèves des marais flottant sur un chèvre, d’aubergines au maïs croquant dont l’arôme nous avait accueilli sur le pas de la porte, ainsi que d’un étonnant macaron à l’estragon arrivé par surprise avant l’heure de la menthe, entre chien & loup.

Définir ce voyage comme « végétarien » serait réducteur car Nicolas jongle avec maîtrise sur les déclinaisons des textures, les légumes, fleurs, feuilles en tout genre, fermentations et fumages pour satisfaire toutes les envies de vos papilles -mêmes carnassières- qui n’en seront que bluffées.

Et chaque accord est sublimé en harmonie par un vin biologique/biodynamique dégoté par un caviste dont j’aimerais bien savoir le nom!

Le Humus Botanical Gastronomy sera ‘in the fields’ jusqu’à tout début Août: à ne pas rater si vous êtes de ceux qui profitent du calme de Bxl en juillet! …21/7, 2-3-4/8 à vos agendas.

Publié par

MadameCiao

Gourmande, voyageuse et pharmacienne-nutritionniste de formation je jongle entre plaisir, santé et équilibre. J'essaye de vivre au plus près de la Nature, en écartant l'Artificiel, tant en cuisine que dans le reste. Et partager les bonnes trouvailles est un de ces petits plaisirs qui n'ont pas de prix...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s