Sirop de Fleurs de Sureau

Une des plus belles sensations est de n’avoir qu’à ouvrir les mains pour récolter ce que la nature nous offre.

IMG_6059

Ce week-end, en visite à des très chers amis Belges qui habitent juste au delà de la frontière Luxembourgeoise, j’ai profité du décalage de floraison de quelques semaines du Kiischpelt par rapport à Bruxelles pour donner un but à notre balade du dimanche après-midi.

Tout le monde s’est pris au jeu de la récolte des fleurs de sureau, en partant de la petite Louise (3 ans), enthousiaste et bravant les orties, jusqu’aux adultes hyper-urbains qui voyaient les magnifiques fleurs de cet arbuste aux mille vertus pour la première fois.

Le Sureau (Sambucus Nigra) pousse en lisière de bois et est facile à reconnaître: ses petites fleurs blanches à 5 pétales aromatiques sont regroupées en ombrelles et se transforment en baies noires à maturité.

IMG_6055

Plante médicinale connue depuis l’antiquité, elle revient sur nos tables sous forme de sirop de fleurs,

confiture de baies (extrêmement riches en vitamines A, B6, C et en Fer et au pouvoir antiviral agissant sur les affections respiratoires -rhume, grippe, sinusite), ou même sous forme de tempura de fleurs.

Mais, pour un dimanche de flemme, on a fait simple et la récolte à été transformée en Sirop à diluer dans de la limonade-maison pendant l’été (qu’on attend avec impatience, d’ailleurs!).

Récoltez uniquement les ombrelles -appelées « corymbes »- de fleurs blanches et fraîches, en veillant toujours à laisser assez de fleurs sur l’arbuste pour qu’il puisse produire ensuite des baies, et renouveler ainsi le cycle. Préparez votre sirop dès votre retour, pour capturer les arômes des fleurs.

Il y a plusieurs méthodes et recettes, j’ai tenté celle-ci…

Pour 300ml de Sirop

  • Approx 50g de fleurs égrainées, en veillant à laisser de côté un max de tiges
  • 300g de sucre
  • 300g d’eau
  • 1 citron bio, lavé

Préparer un sirop avec l’eau et le sucre (1:1), porter à ébullition quelques minutes, puis laisser légèrement refroidir pour ne pas ‘brûler’les fleurs.

Dans un bocal stérilisé, déposer les fleurs, recouvrir avec le sirop chaud et ajouter le citron en tranches.

Laisser macérer 10 jours au frais en remuant 1 à 2 fois par jour.

Filtrer et bouillir quelques minutes le sirop pour assurer sa conservation. Mettre en bouteille. Puis déguster, dilué avec de l’eau pétillante ou pas!

Publié par

MadameCiao

Gourmande, voyageuse et pharmacienne-nutritionniste de formation je jongle entre plaisir, santé et équilibre. J'essaye de vivre au plus près de la Nature, en écartant l'Artificiel, tant en cuisine que dans le reste. Et partager les bonnes trouvailles est un de ces petits plaisirs qui n'ont pas de prix...

2 réflexions au sujet de « Sirop de Fleurs de Sureau »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s