Anova Culinary le « Mac » du sous-vide maison

Ayant été initiée récemment à la technique du sous-vide / basse-température avec un appareil professionnel, et ayant pris goût à la chose j’ai -sans honte aucune- craqué aux sirènes de FB quand un Ad sponsorisé m’a proposé l’Anova à un prix de lancement EU, -25% (donc 150€ au lieu de 199,99€) .

Étant mon premier achat par le biais de la ‘page bleue’, j’ai quand même vérifié que le S de ‘secure’ était bien intégré dans https avant d’envoyer le sésame à 16 chiffres.

J’ai quand même opté pour la version Bluetooth+Wifi…on n’est pas geek pour rien 😉

Réglo. 3 semaines après, DHL frappe à ma porte.

Dans un emballage digne des produits de Cupertino, l’Objet surprend par la qualité de sa finition et la simplicité de prise en main (qui m’a valu quelques commentaires…coquins).

Packaging essentiel: pas de manuel d’utilisation -de toute façon si on le lit, c’est après avoir branché l’appareil- et étapes simples. Pour le reste on est renvoyés vers l’App ou le site web Serious Eats.

Premier test, un ‘œuf parfait’ basse-température pour un petit déj un dimanche de pluie. Promesse maintenue. Blanc à peine pris, jaune à peine gélifié. 1h à la température de 64°C

anova sous-vide

La chose permet de choisir sa température au 0,5 degré près et le temps de cuisson.

Via l’App Anova Culinary (OS+Android), la préchauffe se lance depuis votre smartphone et un signal prévient que la température requise est atteinte. Yaplusqu’à plonger ses aliments et…vaquer à ses occupations pendant que le circulateur combiné à une résistance font leur travail.

Bip bip, c’est prêt.

Dommage qu’il n’y ait pas un programmateur pour pouvoir décider du lancement des opérations (genre au moins planifier la préchauffe à une certaine heure) mais je confie en l’update de l’App qui, sinon, fonctionne merveilleusement bien.

Il y a quelque chose de magique à sélectionner la température sur son iPhone et la voir changer 2 sec après sur l’appareil.

L’App donne aussi accès à plusieurs recettes, switcher entre Fahrenheit/Celsius et permet d’envoyer ses suggestions d’utilisateur.

Seul truc qui me chipote pour l’instant, l’idée de cuire dans des sachets en plastique potentiellement contenant du bisphenol-A (BPA) et des phtalates (endocrino-perturbateurs déclarés) en combinaison avec température+matières grasses (les phtalates sont solubles dans les graisses!). Et ces substances qui rendent le plastique ‘mou’ et flexible sont très probablement présentes dans les sachets à zip IKEA qui sont dans mon tiroir tout en n’ayant rien à faire dans mon corps!

Une rapide recherche sur internet me propose en effet des sachets « sans » pour la cuisson sous vide.

Je passerai par là avant de me lancer dans la cuisson basse-température d’une entrecôte irlandaise…tendre à souhait!

#Anova #AnovaCulinary #sousvide #bassetemperature

 

 

Publié par

MadameCiao

Gourmande, voyageuse et pharmacienne-nutritionniste de formation je jongle entre plaisir, santé et équilibre. J'essaye de vivre au plus près de la Nature, en écartant l'Artificiel, tant en cuisine que dans le reste. Et partager les bonnes trouvailles est un de ces petits plaisirs qui n'ont pas de prix...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s